Archive for août, 2010

what else ?


29 août

On me demande régulièrement pourquoi je mets aussi souvent en scène des JF dénudées dans mes séries ?!….

Essai de réponse.

A une époque, fier de tenir en main une collection d’appareils photo pariculièrement onéreux dont je ne doutais pas, j’ai fait beaucoup de nus. Beaucoup. Trop sans doute.

J’étais un dieu ; je demandais, j’avais (merci les filles). Je vénérais cet état de fait ;  avec, c’est vrai, +/- de bonheur au résultat (pardon les filles).

Je ne regrette pas. Cette période a été un excellente école à tout point de vue (oups la parabole).

Je ne regrette rien mais je n’ai plus envie.

Pourtant. Pourtant.

J’ai appris à réfléchir au-delà de ces instants définitvement égoïstes et mensongers. Le nu pour le nu est d’une terrible exigeance : c’est, je pense, une véritable exégèse qui ne supporte pas l’à peu près.

Je ne suis pas absolument prêt à cet exercice, je pense, quoique l’envie soit assurément présente.

Alors pourquoi cette tendance présente – que je ne nie pas – sur muXe ?

J’ai récemment répondu à une amie à ce sujet. Question directe, réponse spontanée.

“Vois-tu, à mon âge, je pense gagner en sagesse et clairvoyance de la vie. Pouquoi renier, refuter la nature humaine qui n’a de cesse de nous révéler son évidence ?

Je ne suis finalement qu’un animal qui comprend et voit la vie comme de façon très …. animale. Une JF se doit de séduire. Et, en photo, je ne sais pas encore comment autrement qu’avec ses atouts de corps.

Un excellent portratiste me remettra en place sèchement. Sans doute.

Je mets en oeuvre mes seules ressources culturelles et intellectuelles. Mais je crois fondamentalement travailler avec bon goût et délicatesse. Avec finesse.

J’exprime et je respecte ; çà : oui.

Vous pensez autrement ?

Votre avis m’intéresse.

+

make it twice


20 août

Alors que je suis sur le point de mettre en ligne 2 nouvelles séries, je me rends compte que j’ai fait une erreur stupide depuis des semaines. Pourquoi m’être imposé de décider des recadrages “presse” à partir de sources initialement… carrées. Je ne sais pas pourquoi j’ai, en quelque sorte, renié mon addiction au si beau format carré. Trop d’images pâtissent finalement de cette contrainte. Et au bénéfice de quelle presse ? pffff

Je regrette et ai décidé de m’obliger à vous présenter les sources telles qu’elles devraient l’être finalement.

Encore du travail en vue ; mais je pense avoir à gagner en lecture.

+

toute(s) muXe(s)

photography crowdsourcing